Accéder au contenu principal

Le Président de la Fédération haïtienne de football a 77 ans

La nouvelle avait fait l’effet d’une bombe. Un ancien député aurait agressé sexuellement la fille de onze ans de sa maîtresse. L’homme de 59 ans aurait profité de l’absence de la mère pour se rendre chez la fille et procéder à son crime. La mère a porté plainte.

Une histoire banale de beau-père agressant sexuellement sa belle-fille si bien installée dans notre psyché que des chanteurs – de compas comme de musique traditionnelle -prient leurs ex de ne pas donner de beau-père à leur fille alors que des rappeurs se projettent “coupables” de meurtre. Sauf que la mère a tout filmé.

Suite aux confidences de sa fille, la mère qui voulait éviter que ce soit la parole de sa fille contre celle de l’ancien député, se procura une caméra – qu’elle cachera dans la chambre de sa fille – puis annonça devoir partir dans une autre ville. Une cousine gardait la petite. Le prédateur se rendit sur place, se débarrassa de la gardienne – en l’envoyant changer 1000 gourdes desquelles elle pourra garder 500 – et s’attaqua à sa proie.

Naturellement, on blâma la “mère célibataire” indigne qui a, non seulement donné un beau-père à sa fille, mais a, de surcroît, tendu un piège à celui-ci. Le Réseau National des Droits Humains (RNDDH) fit état de harcèlement de la victime et de sa mère par des proches de Jean Baptiste Anthony Dumont. C’est que, voyez-vous, ce dernier aurait été drogué au moyen d’une boisson amère qui pousse les anciens députés de 59 ans à faire des cunnilingus à des fillettes de 11 ans.

Le juge ne devait pas être au courant de cette drogue. En janvier 2019, le sieur Dumont est condamné pour agression sexuelle sur mineure et écope … 4 ans de prison parce que, à 61 ans, il bénéficie des dispositions des articles 53 et 54 du code pénal relatives … aux peines de travaux forcés.

Voici ce que disent les articles incriminés :

Art. 53.- Les peines de travaux forcés à perpétuité et des travaux forcés à temps ne seront prononcées contre aucun individu âgé de soixante ans accomplis au moment du jugement.
Art. 54.- Ces peines seront remplacées, à leur égard, par celle de la réclusion, soit à
perpétuité, soit à temps, selon la durée de la peine qu’elle remplacera.

Code pénal haïtien

Pour référence, voici ce que dit le Code pénal sur le viol de sa belle-fille de 11 ans:

Art. 278. (D. du 6 juillet 2005, art. 2). Quiconque aura commis un crime de viol, ou sera coupable de toute autre agression sexuelle, consommée ou tentée avec violence, menaces, surprise ou pression psychologique contre la personne de l’un ou l’autre sexe, sera puni de dix ans de travaux forcés.


Art 279.- (Décret du 6 juillet 2008, art. 3) Si le crime a été commis sur la personne
d’un enfant au-dessous de l’âge de quinze ans accomplis, la personne coupable sera
punie de quinze ans de travaux forcés.


Art. 280. (Décret du 6 juillet 2005, art. 4). La peine sera celle de travaux forcés à
perpétuité, si les coupables sont de la classe de ceux qui ont autorité sur la personne envers laquelle ils ont commis l’attentat ou qui abusent de l’autorité que leur confèrent leurs fonctions..

Certes, la réclusion à perpétuité existe mais le juge haïtien ne semble pas être au courant.

Le Président de la Fédération haïtienne de football a 77 ans.

Patricia Camilien Tout afficher

How about we let the writing do the talking?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils