#ClimateStrike: entre crise sanitaire et urgence climatique

Les temps sont durs. En l’espace de quelques mois, la COVID-19 est devenue une pandémie qui a profondément dérangé notre confort dans le Nord et désagréablement rappelé les inégalités sociales et économiques qui sévissent au Nord comme au Sud. Ce qui arrive est extrêmement préoccupant, il n’y a aucune cause, non, aucune, qui justifierait qu’on y voie quelque chose de positif. Des gens meurent. Des … Continuer de lire #ClimateStrike: entre crise sanitaire et urgence climatique

Nostalgie dangereuse

Samuel Edouard Duclosel est étudiant en droit à l’Université Quisqueya. Il rédige actuellement son mémoire. Il est aussi le présentateur de la chronique « De ma fenêtre » dans l’émission Areytos. Aujourd’hui il partage avec nous ses réflexions sur un sujet qui lui tient à cœur. Qui peut me dire qu’il n’est pas nostalgique de temps  en temps ? Ouais, une tristesse légère accompagnée d’un sentiment de bien-être , … Continuer de lire Nostalgie dangereuse

Le Président Moïse pourra-t-il tenir ses promesses ?

Nous reprenons ici, avec son autorisation, un article de @jakobjohnston publié hier dans The Nation. La traduction française est de @patricia.camilien. Une version créole est en cours d’élaboration. Le Nèg Bannann s’est comparé à Trump – il avait encore plus raison que nous ne le pensions. La nouvelle est tombée un vendredi après-midi, vers la fin de la seconde moitié du match de quart de … Continuer de lire Le Président Moïse pourra-t-il tenir ses promesses ?

Le vote des électeurs vu par l’économiste

Le contenu de ce billet est le fruit d’une collaboration entre Ginette Tanis Jules et Stevens Azima. Le vote comme objet d’analyse économique L’actuelle conception du vote comme principal mécanisme de décision des institutions et du personnel politique n’a pas toujours prévalu. Même la démocratie athénienne reposait plus sur des choix par tirage au sort (s’en remettre aux Dieux) que sur le vote populaire (Jerôme … Continuer de lire Le vote des électeurs vu par l’économiste

France – Argentine

Jocelyn Sanon (@sanonjoce) est le tout dernier lecteur-contributeur de la loi de ma bouche. Originaire de Jérémie, il est  actuellement au Mexique où il fait une licence en philosophie.  Pourquoi autant de Noirs au sein de l’équipe de France ? Pourquoi cette absence criante de Noirs au sein de la formation albicéleste? En dehors des approches techniques, ce sont deux questions qui peuvent s’imposer à … Continuer de lire France – Argentine

Coup d’œil sur le duvaliérisme

Joubert Joseph (@joubertjoseph) est journaliste et participe à l’initiative « Haïti sous la dictature » (#AnbaDiktati). Il propose ici un billet où il déconstruit certains mythes répandus sur le duvaliérisme, chiffres et références à l’appui. Par ignorance, amnésie, naïveté ou amour pour le régime rétrograde qu’est la dictature, certains sont en train d’encenser Nicolas Duvalier, petit fils de Papa Doc et fils de Baby Doc, depuis son interview … Continuer de lire Coup d’œil sur le duvaliérisme

L’urbanisation anarchique, un problème majeur du développement en Haïti

Aujourd’hui, je vous invite à lire un texte d’un lecteur du blogue, Guelson Jean Louis, qui nous invite à réfléchir sur l’urbanisation et le développement. La concentration des population dans les agglomérations urbaines constitue une des conséquences de la révolution industrielle et de ses multiples incidences dans les domaines géographique et économique. Alors que moins de 10% de la population mondiale vivaient en ville en … Continuer de lire L’urbanisation anarchique, un problème majeur du développement en Haïti

À propos de la grève des médecins résidents

Vous êtes nombreux à me demander d’expliquer mon silence sur le mouvement des médecins résidents des hôpitaux publics. La demande est justifiée, je vous ai habitués à me voir m’exprimer sur divers sujets et je comprends – et mesure certainement l’honneur implicite que vous me faites – que mon silence vous interpelle. Je me suis toutefois engagée à n’écrire de billet sur ce blogue que si je suis convaincue que j’ai  quelque chose à dire et à partager.

Sur la question en discussion, je ne réagis pas encore parce que je ne sais pas trop comment l’aborder. Je déplore certes la situation mais ne peux me prononcer plus avant, n’ayant ni les données ni les références nécessaires. Fort heureusement, Johnson Deshommes, étudiant en médecine qui rêve déjà de son internat l’année prochaine, a bien voulu partager avec moi puis, à ma demande, avec vous, son point de vue sur la question. Je reproduis son commentaire ici et vous invite au débat.

Continuer de lire « À propos de la grève des médecins résidents »

Jacky Lumarque

Quand Jacky Lumarque interpellait ses amis

Cette lettre m’est parvenue par le truchement d’un ami de Jacky Lumarque qui était dans la liste de ceux à qui elle était alors adressée et qui la trouve toujours actuelle et impérative. Cet ami regrette surtout « que [ses collègues et lui n’aient] pas donné une suite consistante à [cet] appel en[s’] engageant résolument dès ce moment là [… ] dans une réflexion sereine et continue en vue de la production d’un discours de fond à l’adresse de la jeunesse et de toute notre société «en déconstruction durable sous l’effet combiné des médiocres, des étrangers» et des aventuriers de tout poil. »

Je la publie ici avec l’accord du Professeur Jacky Lumarque, le jour de la clôture de la campagne à laquelle il n’a pas eu le droit de participer. Puisse cette lettre, désormais à vous adressée, vous interpeller à votre tour. – Patricia Camilien

Continuer de lire « Quand Jacky Lumarque interpellait ses amis »

maquillage

Dimanche sans cosmétiques

Note: Je viens de recevoir par e-mail cette superbe réponse à l’éditorial de Frantz Duval qui en souligne tant l’impertinence que l’irresponsabilité. Je la publie ici avec l’autorisation de l’auteure.


Cher M. Duval,

Je sais où j’étais dimanche dernier. Là où je l’avais décidé! J’admets cependant que malheureusement mon pays puisse ne pas savoir où il en était/est. Car les rêves pour lesquels de nombreux sacrifices ont été consentis par une bonne partie du collectif sont constamment étouffés dans l’œuf par des individus dénués de tout sens de l’Histoire.

Continuer de lire « Dimanche sans cosmétiques »