Ces « journalistes » qui nous tuent

Tous les matins, crieurs dans le désert ou pas, je pars en randonnée dans un sentier aux pentes particulièrement ardues. J’essaie de respecter une promesse faite à mon enveloppe charnelle qui, depuis quelque temps, me réclame des muscles, à cor(ps) et à cris(sements). Quand on prend de l’âge, le corps ne pardonne pas et  je sais  de quel côté…

Quand Gary Desrosiers blâme la victime 

Pour V. que ce genre de discours révolte.  Ainsi donc, en réaction à un viol collectif qui a choqué toute la nation, le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti s’est résolument installé dans la longue tradition qui consiste à  blâmer la victime. Un lecteur, furieux, vient de m’envoyer l’article de Loop News rapportant les propos irresponsables…

Des Chrétiens kidnappent et violent une fille de 12 ans

La voiture | la loi de ma bouche | mercredi 25/01/2017 – 07:48 Accusés de kidnapping et de viols aggravés sur une mineure de douze ans, deux Chrétiens ont demandé au tribunal de leur permettre d’assurer eux-mêmes leur défense. Ils comptent y arriver en utilisant « le seul code de lois qui vaille la peine« : la Bible….

Les pauvres devraient mourir

C’est une triste chose pour ceux qui se promènent dans cette grande ville ou voyagent dans la campagne, que de voir les rues, les routes et les portes des cabanes encombrées de mendiantes que suivent trois, quatre ou six enfants tous en haillons et importunant chaque passant pour avoir l’aumône. Ces mères, au lieu d’être…

Parlons de viol

Aujourd’hui, nous allons parler de la Chute. Pas celle de l’homme – qui serait du fait de la femme – mais de celle de la Femme qui vint avant et fit des femmes la propriété des hommes. Commençons par le commencement. La Genèse donc. De la Bible s’entend. Dans le premier récit de la création,…

C’est quand la dernière fois que vous avez battu votre femme ?

Ce matin, j’ai vu passer dans mon fil d’actualités sur Facebook le message ci-contre d’un bon samaritain qui pourrait se résumer à une injonction de ne pas m’immiscer dans la vie privée des gens, même en cas de violation de la loi, parce qu’il n’est de plus grand mal contre une victime que la dénonciation…

Au Commissaire du Gouvernement de Port-au-Prince

Monsieur le Commissaire Clamé Ocnam Daméus, Je souhaiterais, si tel n’a pas encore été le cas, attirer votre attention sur un cas de violence domestique qui m’interpelle en tant qu’être humain, en tant que femme et en tant qu’Haïtienne et pour lequel je souhaiterais la mise en mouvement de l’action publique. Depuis bientôt une semaine…