Ma chère Saahmie

Mise à jour: Les assassins de Saahmie seront jugés cette semaine. Aujourd’hui, ont débuté les assises criminelles avec assistance de jury. Ce matin, trois heures, j’ai enregistré ma lettre à Saahmie – j’avais besoin de faire quelque chose. Ma chère Saahmie, Ce billet est une promesse. Une promesse que je te fais – mais surtout…

Jan l pase l pase. Demain, la grève

Demain, dans un pays où plus de la moitié de la population est au chômage, on grève. Nous sommes priés entre temps de ne pas sortir de chez nous, un kokobe averti ne mourant pas à la guerre. La révolution pour libérer Haïti est en marche. Fini de jouer. Le tract familier se termine sur…

Commencez donc par être de leur bord

Tôt ce matin, un ami m’a rappelé d’être prudente en me rendant au travail. Hier, des amis de l’étranger m’ont appelé pour s’assurer que j’allais bien et que j’allais faire attention. Les manifestations contre la loi des finances 2017-2018 continuent aujourd’hui et j’anticipe comme hier, comme toujours, les commentaires nombreux condamnant la violence de « ce…

Le père avait volé une poule

Lorsqu’il arriva à la Fondation, il était épuisé, comme s’il sortait d’un round sans merci contre la vie et qu’il avait perdu. « Vous devez m’aider » lança-t-il comme on tente sa dernière chance. Et comme nous restions interdits … Une vanne se rompit : c’est fichu, ils ont dit non. Ils refusent de m’écouter. Ils n’ont…

L’ouragan Kato

Le Festival du rire est en Haïti et il démarre en trombe avec un humoriste canadien comparant, un sénateur haïtien ayant déchiré un projet de loi décrié sur le budget, au « narcotrafiquant le plus dangereux au monde » et au responsable de l’attentat terroriste le plus meurtrier de l’histoire. C’est effectivement marrant. À mourir de rire.

Un hashtag révélateur

Le troisième billet de notre désormais série sur le tweet de Ti Djo vous arrive courtoisie d’un de ses défenseurs qui, en quelques minutes, a laissé une demi-douzaine de commentaires sur la page Facebook de ce blogue pour défendre son idole. Un de ses commentaires m’a permis enfin de comprendre ce hashtag curieux qui accompagnait…

Un projet de loi a vocation à devenir une loi et ne peut donc violer la loi

Le projet de loi des finances a fini – si cela était encore possible – de nous faire déchanter quant aux compétences réelles de certains de nos élus à qui nous accordions encore quelque crédit. Pourtant, il est établi que la caractéristique première de nos honorables parlementaires est l’impéritie fondamentale dont ils font fièrement l’étalage.

Nos pauvres ne volent pas assez

Le billet d’hier sur le malencontreux tweet du chanteur de compas – encore un autre – Joseph Zenny a fait accourir sur la page Facebook de ce blogue nombre de défenseurs venus des quatre coins de l’Internet haïtien, nous prier de ne pas laisser parler nos émotions, mettre de côté notre hypocrisie et admettre la…

Ces pauvres responsables de nos maux

Ce matin, l’on a attiré mon attention sur un drôle de tweet d’un artiste haïtien qui, pourtant, se réclame souvent de ces « malere » qu’il vient de réduire à des inconscients tout juste propres à produire des « ti vòlè » et se plaindre du pays. Le temps d’une « blague », Monsieur Zenny aura allègrement participé à une longue…

Ces 10 000 gourdes dont toute la ville parle

Hier, je vous rappelais qu’un bon citoyen paie ses impôts. Aujourd’hui, je viens vous rappeler qu’un bon citoyen a le devoir de bien s’informer. Non, nos journalistes hurleurs en quête de sensations fortes ne suffisent pas. Quand une « information » leur parvient, l’Haïtien et l’Haïtienne du pays responsables se font forts de remonter aux sources et…

Qui aime son pays, paye ses impôts

Si l’ironie du gouvernement d’un Premier Ministre n’ayant payé ses impôts qu’après sa nomination prompt à imposer de nouvelles taxes à ses administrés n’est perdue pour personne, il est évident qu’aucun État ne peut fonctionner si ses citoyens se refusent à payer leurs impôts. Or, en Haïti, ne pas payer ceux-ci est un sport national….

Les compléments d’objet

Récemment, nous avons eu à discuter de nos problèmes de français et de l’implacable efficacité de cette langue comme limite effective du droit de la société haïtienne à s’exprimer conformément à la loi de notre bouche que nous ont léguée  nos ancêtres. Toutefois, le français a beau être une langue mal maîtrisée chez nous, il…

Ce sont les Blancs qui construisent des avions

« Dieu est un Blanc ». Nous le disons juste comme ça, pour rire, mais pas seulement. Après tout, l’expression n’est jamais utilisée que pour s’extasier sur l’ingéniosité de cette « race » bénie chez qui Dieu descend tous les jours. Tout ce qui est extraordinaire, tout ce qui nous coupe le soufle, tout ce qui est bon et…