Tenir ses promesses

J’ai mes règles. En ce moment. En vrai, depuis 4h, ce matin. Je travaillais sur un projet quand j’ai ressenti une légère crampe au bas-ventre et je me suis dite, tiens donc, je vais avoir mes règles. Je me trompais, je n’allais pas les avoir, elles arrivaient. Me voilà donc à la salle de bain, à regarder, pour la énième fois, mes coupes menstruelles avant … Continuer de lire Tenir ses promesses

Je vous déteste

Voilà ! C’est dit. Aujourd’hui, j’avais prévu de parler de Museveni et de son chapeau. Devinez quoi ? Eh bien, je ne parlerai pas de Museveni et de son chapeau. Parce que vous voulez absolument me rendre chèvre avec cette histoire de 7 février. Alors, soit. Du reste, vous me faites remarquer que c’est le carnaval et donc par conséquent… Et donc, soit, de nouveau. … Continuer de lire Je vous déteste

Non, le CSPJ ne peut décider de la fin d’un mandat présidentiel

Décidément, ce blogue risque de se transformer – la Déesse nous en préserve – en blogue juridique. Je sais que les juristes de la République sont momentanément – j’espère – empêchés mais le droit ne m’intéresse pas à ce point. En tout cas, pas au-delà de ce que doit en savoir une Haïtienne du pays s’efforçant d’être bonne citoyenne. Je lui ai toujours préféré la … Continuer de lire Non, le CSPJ ne peut décider de la fin d’un mandat présidentiel

Je parlerai du physique de Dangelo Néard autant que je voudrai

Rapidement. Le billet qui vous enrage messieurs est classé dans la catégorie des coups de gueule sur le blogue et un coup de gueule ne fait pas dans la dentelle. Jusqu’ici la chose s’entendait mais ce doit être parce que j’y parlais en général d’hommes (politiques) faisant mal à d’autres hommes et, accessoirement, des femmes. Ici, il s’agit d’un homme faisant du mal à une … Continuer de lire Je parlerai du physique de Dangelo Néard autant que je voudrai

Ayiti College est une arnaque, mais cela vous le saviez déjà

Hier soir, le site du Nouvelliste a publié une lettre du professeur Jozef Kwaterko de l’université de Varsovie dénonçant une « escroquerie financière » – le journal est gentil et titre sur le « respect des engagements envers des étudiants haïtiens en difficulté en Pologne« . Le professeur, qui ne cache pas sa colère, écrit au directeur exécutif d’une fondation Ayiti College – un nom qui n’est pas étranger … Continuer de lire Ayiti College est une arnaque, mais cela vous le saviez déjà

« Le mot du droit » n’existe pas

Les questions se multipliant sur la controverse qui n’a pas lieu d’être, prenons le temps de faire sauter quelques verrous. À commencer par « le mot du droit ». Qui n’existe pas. Juridiquement, il n’existe pas. Ce n’est pas un concept juridique. Le droit n’est pas une religion; la loi n’est pas sa Bible. Je l’ai déjà expliqué ici, à plusieurs reprises, mais puisqu’il me semble falloir … Continuer de lire « Le mot du droit » n’existe pas

Apparemment, nous ne ferons pas #AyitiNouVleA avec Charles Tardieu mais c’est OK

Charles Tardieu n’aime pas #LekòlLakay. L’ancien ministre de l’éducation, qui a gaspillé des millions dans des projets bidon, attaque une initiative citoyenne qui s’efforce d’aider les parents à assurer la continuité pédagogique, en temps de coronavirus. Bonjou tout moun! Nou espere nou anfòm. Nou genyen 11 videyo ki pare pou semèn pwochèn. Videyo pou 1 rive 4èm ane. Nou gen leson tou pou lòt ane … Continuer de lire Apparemment, nous ne ferons pas #AyitiNouVleA avec Charles Tardieu mais c’est OK

Ceci n’est pas votre corps

Erika Harper est adepte de yoga, conseillère licenciée en santé mentale et experte en sexualité. Sur son compte Instagram, elle partage des photos à couper le souffle, où la prouesse le dispute à la souplesse. La voilà, enceinte de 35 semaines, en posture de Sirsasana (posture sur la tête), à stresser un homme haïtien pour son enfant (à lui) qui n’est pas dans son ventre … Continuer de lire Ceci n’est pas votre corps

Ti Mepri ou la liberté des cultes

À P., le séisme de 2010 a surtout été matière à chanter les louanges de Dieu qui a épargné ses serviteurs. Qu’importe que Dieu ait eu des serviteurs ailleurs où des milliers sont morts et des millions ont tout perdu. Personne n’était mort à P., c’était la preuve que l’Eternel les avait secourus. Parmi ceux qu’IL avait secourus se trouvait un ancien chef de rara … Continuer de lire Ti Mepri ou la liberté des cultes