Pendant que vous discutiez podophilie 

Nos Sénateurs viennent de voter la proposition de loi d’un de leurs collègues scribendi. Intitulée « PROPOSITION DE LOI SUR LA RÉPUTATION ET LE CERTIFICAT DE BONNES VIE ET MŒURS » c’est un monument à la stupéfiante productivité de nos pères conscrits qui, de délateurs attitrés sur Ranmase votant une loi contre la diffamation, passent à collègues…

L’enseignant a une plume, le soldat, une arme 

L’on veut à tout prix nous donner une armée. C’est plus qu’important, vital, nous explique-t-on. Notre armée, nous apprend-on, va nous protéger contre tous les dangers : étrangers (dominicains) et locaux (cyclones et tremblement de terre et autres inondations).   Le retour de l’armée va enfin nous permettre de retrouver notre souveraineté et notre fierté…

Ti Mako

Pour L. qui vient de m’apprendre l’existence de cette annonce publicitaire et qui croit que, si j’écris un billet à ce sujet, mes « lecteurs et lectrices vont sûrement faire en sorte que l’Étoile S.A. présente ses excuses et la retire des ondes » .  À la radio, une femme explique à son voisin la dernière correction…

Que vont en penser les Blancs ? Mais on s’en fout!

L’aéroport international de Port-au-Prince prend de l’eau. Des photos de l’aéroport inondé jusque dans le salon diplomatique circulent. Sur Facebook, WhatsApp, Twitter, des Haïtiens et des Haïtiennes du pays lamentent le fait que, après les inondations aux Cayes, à Chardonnières, Martissant, Carrefour et autres communes du Grand Sud et de la zone métropolitaine, celle de…

Kakistocrassie

Aujourd’hui, 1er mai, notre Seigneur de la banane – qui exige qu’on le suive et prévient de ne pas se mettre en face de lui parce que c’est lui le Président – a lancé sa caravane du changement. Charité bien ordonnée, c’est dans le Nord qu’il amène sa cour alors que le Sud prend de…

Quand on veut noyer son Parlement

Les Constituants de 1987 étaient obsédés par l’hyper-présidentialisme et déterminés à le prévenir absolument. Mandat présidentiel non consécutif et limité à deux (art. 134.3). Président préposé à la stabilité des institutions. Exécutif bicéphale dont la tête la plus exécutive vient du parti majoritaire au Parlement et, bien sûr, le fameux article 150, délimitant de la manière la…

Non, votre argent ne travaille pas pour vous

Ce sont les gens qui le font. Les gens qui triment et s’épuisent à produire de la valeur. Les gens qui achètent les produits et les services fournis par les premiers. Ce sont eux qui font marcher l’économie. Ce sont eux qui créent de l’emploi. Votre argent, pas plus que la terre du temps des physiocrates,…

Parlons français

Ces derniers temps, le français lie et délie des langues. Nos parlementaires, sur qui nous aimons taper et qui nous le rendent bien, nous ont offert une panoplie de fouets, cravaches et martinets  à faire pâlir d’envie le divin marquis. Chiffres romains, mutisme forcé, difficultés de langage … ils nous ont gâtés et nous, nous en avons joui….

Un viol accidentel

Y est-il quoi que ce soit de plus embarrassant que quand vous violez quelqu’un par accident ? C’est la pire des choses, n’est-ce pas ? Vous menez une petite fouille de rien du tout dans une banlieue, un jeune délinquant noir passe par là et tombe sur votre bâton télescopique qui s’enfonce dans son cul…

Ces « journalistes » qui nous tuent

Tous les matins, crieurs dans le désert ou pas, je pars en randonnée dans un sentier aux pentes particulièrement ardues. J’essaie de respecter une promesse faite à mon enveloppe charnelle qui, depuis quelque temps, me réclame des muscles, à cor(ps) et à cris(sements). Quand on prend de l’âge, le corps ne pardonne pas et  je sais  de quel côté…

Quand Gary Desrosiers blâme la victime 

Pour V. que ce genre de discours révolte.  Ainsi donc, en réaction à un viol collectif qui a choqué toute la nation, le porte-parole de la Police Nationale d’Haïti s’est résolument installé dans la longue tradition qui consiste à  blâmer la victime. Un lecteur, furieux, vient de m’envoyer l’article de Loop News rapportant les propos irresponsables…

Silence, on dort!

Le saviez-vous? Jésus revient bientôt! Le message arrive, comme un coup de poing, à trois heures du matin. C’est l’heure de la repentance et apparemment l’heure de ne pas laisser dormir les braves gens. C’est qu’il y a urgence. Des âmes à sauver, contre leur gré s’il le faut. C’est le Maître lui-même qui le dit…