L’enseignant a une plume, le soldat, une arme 

L’on veut à tout prix nous donner une armée. C’est plus qu’important, vital, nous explique-t-on. Notre armée, nous apprend-on, va nous protéger contre tous les dangers : étrangers (dominicains) et locaux (cyclones et tremblement de terre et autres inondations).   Le retour de l’armée va enfin nous permettre de retrouver notre souveraineté et notre fierté…

Des solutions individuelles à des problèmes collectifs 

L’insécurité – lire celle qui atteint, selon la formule controversée du Directeur de la police, une certaine clientèle – est de retour. Il y a quelques heures, le collègue d’un ami et lecteur de ce blogue s’est fait braquer, en plein embouteillage*, au Haut de Delmas, soit le même quartier, résidentiel et généralement calme, où,…

Quand les slogans deviennent creux

J’ai demandé à Jean-Claude Martineau quand, d’après lui, le mouvement de 86 a basculé. Quand les slogans sont devenus creux, m’a-t-il répondu, prenant en exemple la campagne « Analfabèt pa bèt ». J’avais proposé de changer le slogan, expliqua l’auteur de Koralen et ancien porte-parole du Président Jean-Bertrand Aristide.  Il aurait préféré « Nou pa bèt menm si…

Ti Mako

Pour L. qui vient de m’apprendre l’existence de cette annonce publicitaire et qui croit que, si j’écris un billet à ce sujet, mes « lecteurs et lectrices vont sûrement faire en sorte que l’Étoile S.A. présente ses excuses et la retire des ondes » .  À la radio, une femme explique à son voisin la dernière correction…

#EnvantèNanLeta

Aujourd’hui, 3 mai 2017, marque la fin du délai accordé par le Président de la République pour la transmission de l’ »inventaire à jour du parc d’automobiles de l’ensemble des services publics » au Bureau du Premier Ministre, au Ministre des Finances et à la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif.  En effet, il y…

Et la fraternité dans tout cela ? 

Le 1er mai 1886, les syndicats américains lancent une grève générale largement suivie dans tout le pays. Deux ans plus tôt, le 1er mai 1884, ils s’éteint donnés deux années pour imposer aux patrons la journée de huit heures. Le 1er mai 1886, sous l’impulsion, des anarchistes, ils passeront à l’action. La fête internationale du…

Quand on veut noyer son Parlement

Les Constituants de 1987 étaient obsédés par l’hyper-présidentialisme et déterminés à le prévenir absolument. Mandat présidentiel non consécutif et limité à deux (art. 134.3). Président préposé à la stabilité des institutions. Exécutif bicéphale dont la tête la plus exécutive vient du parti majoritaire au Parlement et, bien sûr, le fameux article 150, délimitant de la manière la…

Non, votre argent ne travaille pas pour vous

Ce sont les gens qui le font. Les gens qui triment et s’épuisent à produire de la valeur. Les gens qui achètent les produits et les services fournis par les premiers. Ce sont eux qui font marcher l’économie. Ce sont eux qui créent de l’emploi. Votre argent, pas plus que la terre du temps des physiocrates,…

Rendez-vous au sommet

Une des dames d’Opont s’est retrouvée au cabinet d’instruction hier pour répondre d’accusations de fraudes électorales. Deux jours plus tôt, l’ancienne représentante du « secteur des femmes » au Conseil Électoral Provisoire était installée comme Directrice générale du Ministère des Haïtiens Vivant à l’Etranger (MHAVE). Sur Twitter, quelques-uns avaient signalé le caractère cru et indécent de la…

Le plus efficace des bâillons

Alors que nous débattons de et nous débattons contre la proposition de loi sur la diffamation et ses effets possibles sur la loi de notre bouche, il est une muselière bien plus puissante qui ne semble guère nous inquiéter : la langue française. Elle réussit pourtant à faire taire, à des degrés divers, plus de…

Les parlementaires sont aussi des élus

Ces derniers temps, je me trouve dans l’improbable position de devoir défendre le droit des parlementaires … à parlementer. Cela devrait tomber sous le sens mais il semble de plus en plus inconcevable pour la plupart des gens que des parlementaires retardent ou bloquent les décisions d’un Président, quelles qu’elles soient. Réflexe présidentiel oblige, on peine visiblement…

Papa Doc

Ce matin encore, j’ai encore vu passer un commentaire d’une jeune femme dans la vingtaine qui invitait à reconnaître, qu’on l’aime ou pas, que, depuis 1804, il n’y a que sous François Duvalier que l’on ait respecté Haïti. J’ai pensé laisser passer la remarque comme une bêtise de plus reprise sur les réseaux sociaux mais…