Ma mère a 6 ans de plus que mon père 

Ma mère est plus âgée que mon père. Je le disais hier à un collègue qui essayait de m’expliquer le malaise – lire son malaise – par rapport au couple formé par le nouveau Président (élu) français et sa femme. 

Il commença par entendre le contraire de ce que je disais et me répliqua que, pour les hommes, c’était différent parce que … et, comme je le regardais avec insistance, se rendit compte de son erreur, me demandant de confirmer que j’avais bien dit que ma mère avait six ans de plus et non de moins que mon père. Je l’avais dit; je confirmai. Il ne s’effondra pas sous le choc mais la chose lui fit une si forte impression qu’il en resta coi.

La question ne s’était pourtant jamais posée jusqu’ici. Dans ma famille, dans notre entourage… pas une fois, elle n’a été relevée. Ma mère était bien installée dans la trentaine et mon père en approchait quand ils se sont mariés puis décidés à nous mettre au monde, ma sœur, mon frère et moi. Je n’arrive pas à me rappeler un seul instant de ma vie où le sujet a été jugé d’un quelconque intérêt. Pourtant, voilà un collègue atterré par le fait. En plein 21ème siècle.

Et l’on viendra nous dire que le féminisme n’a plus lieu d’être. Des filles du Père gynophobes mettront un point d’honneur à faire savoir qu’elles ne sont pas féministes. Elles rejoignent volontiers les misogynes pour décrier ces mégères qui veulent émasculer les hommes sous prétexte de lutte pour l’égalité des droits.

Moi, fille de la Mère, j’ai hérité du féminisme à la naissance. Je l’ai tété du sein de ma mère qui l’a tété de la sienne qui l’a tété de la sienne etc etc etc. Je continue donc le combat.

2 commentaires

  1. Darline

    Mme Camilien,
    Je ne comprends même pas pourquoi la vie et la sexualité d’adultes consentants présentent un tel intérêt pour les autres, en dehors de celui que dicte la générosité et l’humanité commune.
    Décidément, il ne passe rien de bien intéressant dans la vie des gens pour être à ce point obnubilés par le couple Macron.

Laisser un commentaire