Orchidoclastes

Le Président Jovenel Moïse est seul à la tête du pays, sans limite aucune; le Parlement étant pour ainsi dire caduc. Il s’apprête à lancer sa constitution. Il se préparerait- comme semble l’indiquer une sublime lettre de motivation circulant sur les réseaux sociaux – à remplacer les maires par des agents intérimaires. Les gangs qui seraient favorables à son parti – les mauvaises langues disent qu’ils sont du parti – et qui contrôlent racket, kidnapping, vols et autres joyeusetés dans la capitale sont désormais réunis au sein d’un G9 avec porte-parole unique. Et nous avons un décret pour une toute nouvelle carte (d’identification) électorale par lui contrôlée.

En face, s’agglutinent pêle-mêle les génies qui composent l’opposition éternellement perdante. Cette congrégation de génissimes s’apprête à locker de nouveau le pays pour forcer JoMo à partir le 7 février prochain – spoiler alert : il ne partira pas. Les génies le savent bien mais c’est désormais leur devoir sacré que de maintenir leur capacité de nuisance, même par gangs interposés. La gangstérisation de la politique haïtienne s’accélère et, avec notre chance, le porte-parole du G9 sera candidat à la députation au moins… avec de vraies chances de gagner.

Quelque part au milieu, certains s’activent à prévenir un sursaut de la majorité, en voulant tout ramener à leur petite personne . J’ai beau n’avoir pas de couilles, les orchidoclastes me les cassent. Le PHTK, je comprends, ils veulent rester au pouvoir. Les laideurs de l’opposition veulent prendre le pouvoir. Les orchidoclastes, je ne comprends pas ce qu’ils veulent.

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l’aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l’aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l’aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s