Publicités
Accéder au contenu principal

Comme quoi, au final, on l’écoute le peuple

L’avocat du peuple vient de nous gratifier, en ce Jour des Aïeux, d’un tweet bien généreux. Le mardi 7 janvier 2020, il faudra que les enfants du peuple reprennent le chemin de l’école. Il faut croire que, lorsqu’il est désormais public que 93% de la population rejette le lòk, en tant qu’avocat du peuple, il faut savoir s’adapter.

Si ce n’était si triste, je me fendrais d’un petit sourire pour tous ces militants des réseaux sociaux prompts à justifier la fermeture de nos écoles parce que « des milliers de jeunes Haïtiens ne pouvaient déjà pas aller à l’école et que par conséquent« . Les voilà désormais plus extrémistes qu’André Michel. C’est un accomplissement comme un autre.

Du reste André Michel, n’est pas seul. Le Sénateur Youri Latortue a annoncé la reprise des activités scolaires aux Gonaïves pour ce lundi 6 janvier.

2020 est une autre année.

Publicités

Patricia Camilien Tout afficher

How about we let the writing do the talking?

One thought on “Comme quoi, au final, on l’écoute le peuple Laisser un commentaire

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils