Accéder au contenu principal

Le Comité interministériel des Grands Événements

Lorsqu’il ne partait pas visiter des citoyens qui ne lui avaient rien demandé, notre ancien Premier Sinistre (© Richard Senecal), le Dr Jack Guy Lafontant, prenait des arrêtés les uns les plus enrichissants que d’autres dont l’un a mis en place le plus magnifique Comité Théodule (© Charles de Gaulle) que notre morceau de terre ait jamais connu: le Comité interministériel des Grands Événements.

Que fait le CIGE ? D’après l’arrêté, il est chargé de la définition, de l’élaboration, de la coordination et de l’harmonisation des politiques publiques relatives aux grands événements (article 3). Il contribue donc à la planification de toute manifestation qui s’organise en vue de la célébration des fêtes nationales et légales; contribue à la cohésion sociale et nationale et au renforcement du patriotisme; ou se rapporte à un secteur d’activité quelconque ayant des impacts territoriaux en terme de création de valeurs, d’effet d’image, de divertissement, de flux financier, d’attraction économique, et, à un titre ou à un autre, ayant des répercussions nationales, régionales ou internationales bénéfiques pour le pays ou le territoire d’accueil (article 2).

Que fait le CIGE? Au final, rien, tout, pas grand chose. Rien parce que, en dehors de l’arrêté, il n’existe pas. Tout parce que, voulant créer un comité du carnaval et des fêtes champêtres sans les citer, le Dr Lafontant a fini par créer un comité pour tout et n’importe quoi. Pas grand chose parce qu’il prétend réunir le Premier Ministre, le Ministre de la Culture, le Ministre du Tourisme, le Ministre de l’Action civique (?), le Ministre de la Défense (!) et le Ministre des Haïtiens vivant à l’étranger (?! ) plus tout autre ministre inscrit à l’ordre du jour (article 6) tous les 3 mois ou à l’extraordinaire (article 7) pour ?

Alors pourquoi parler du CIGE ? En dehors du ridicule de son existence ou de l’existence encore plus absurde d’un Secrétariat technique (article 10) composé de personnalités venant des milieux intellectuels, culturels et du loisir (article 11) devant s’assurer que la organisation de grands événements constitue un élément de la stratégie nationale d’aménagement du territoire et du développement socio-économique du pays ? Parce que, comme il sied à tout comité de ce type, le CIGE dispose d’un budget émargé du Trésor Public (article 14). Parce que ces comités et autres Delivery Unit se multiplient dans le but vil, ignoble et abject, de donner un job à des allié.e.s en mal d’utilité. Parce que le jour précédant la publication de cet arrêté, le 24 mai 2018, à Martissant, des individus armés tiraient sur un centre de santé au Portail Léogane, blessant deux individus dont une infirmière.

La nuit d’avant, le mercredi 23 mai, les balles comme c’est encore le cas aujourd’hui avaient chanté allègrement. Au matin du 24, des barricades de pneus enflammés étaient érigés et la zone paralysée. Le Premier Sinistre lui se préoccupait de Grands Événements à organiser. C’est que, comprenez-vous, ce même 23 mai, il recevait, avec notre Seigneur de la Banane, des entrepreneurs bahaméens qu’il fallait encourager à investir dans les secteurs porteurs de l’économie comme ceux visés par le CIGE.

Vous me direz, et avec raison, que c’était aussi le même jour où le Directeur de l’office national de la migration, Monsieur Eudes Lajoie se retrouvait accusé, par la fondation Je Klere, de distribuer des enveloppes régulièrement à des militants PHTK. Mais c’est que, voyez-vous, au royaume rose, nous ne sommes pas à une avenue de corruption près. Et c’est bien conscient de ce fait que le bon Dr Lafontant partageait le plan macabre du parti pour le pays.

Cette année 2019 est une année de lutte et l’année de la lutte acharnée sera 2021 car nous devons conserver le pouvoir politique pour 30 ans, 50 ans.

Transcription de Loop Haïti, disponible au http://www.loophaiti.com/content/50-ans-au-pouvoir-voila-ce-que-veut-jack-guy-lafontant-pour-le-phtk

Car c’est bien d’un combat qu’il s’agit. Un combat que nous livre le PHTK et auquel nous avons intérêt, si nous voulons sauver ce qu’il reste de notre pays, à nous présenter. Qui veut contrecarrer 2021 prépare 2020. Nous avons 4 mois pour mettre nos affaires en ordre.

Catégories

Non classé

Patricia Camilien Tout afficher

How about we let the writing do the talking?

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils