Ces « journalistes » qui nous tuent

Tous les matins, crieurs dans le désert ou pas, je pars en randonnée dans un sentier aux pentes particulièrement ardues. J’essaie de respecter une promesse faite à mon enveloppe charnelle qui, depuis quelque temps, me réclame des muscles, à cor(ps) et à cris(sements). Quand on prend de l’âge, le corps ne pardonne pas et  je sais  de quel côté…

Raquel Pélissier représente-t-elle vraiment la femme haïtienne?

Cette question d’un spectateur sceptique a provoqué hier soir sur Twitter un affreux florilège d’injures d’émo-nationalistes révoltés par le racisme, la négativité, l’ignorance, la bêtise, la mauvaise haleine – comment ça se sent dans un tweet, on ne sait – de ce trouble-fête qui ferait mieux de fermer sa gueule, de supprimer son compte Twitter et…

Quis custodiet ipsos custodes?

En voyant certaine lettre circuler sur les réseaux sociaux, je discutais avec un ami et lecteur de ce blogue de tous ces titres que l’on répugne à donner : Excellence, Honorable, Sainteté … Tous ces prédicats, toute cette pompe, tous ces honneurs dévolus à des fourbes et des pervers à l’impéritie achevée. Que, chez nous, un…

La truffe

Par un beau jour de printemps, alors qu’elle allait gaiement par un parc étranger, une petite fille s’arrêta brusquement, figée par la vue d’une étrange boule noire toute bosselée. C’est son odeur qui l’avait arrêtée. Un parfum intense et puissant aux senteurs de la terre, aux senteurs de la mère, aux senteurs de la vie….

Monsieur le Ministre, je démissionne

Ce billet sera, comme la lettre qui l’a inspiré, très bref. Il est pour saluer la délicieuse réponse de Me Farah Cadet, Substitut du Commissaire du Gouvernement près le Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince, à la lettre du Ministre de la Justice lui annonçant, au 7 juin 2016, son transfert au Tribunal de Première…

Quand la réalité défie nos théories

Au XVI ème siècle, le grand anatomiste et médecin brabançon, André Vésale – version francisée de son nom latin Andreas Vesalius – décida, sans autre forme de procès, que le clitoris n’existait pas. L’auteur du De humani corporis fabrica, celui qui fit entrer l’anatomie dans la modernité, décida de faire fi de la réalité et d’exciser virtuellement toutes les…

Parlons d’amour

Il arrive brusquement que l’on découvre l’amour. Comme Christophe Colomb découvrit l’Amérique. C’est-à-dire sans rien découvrir du tout. Qu’on découvre l’amour, bride sur coup, sans attendre, dans une très vieille amitié. Et l’on comprend alors qu’il arrive que nos yeux se décillent quand et parce qu’ils l’ont décidé, en grand genre. Et nous, pauvres idiots,…

Suce ou crève

Il n’y a pas si longtemps, pour parler de notre accès légitime aux caisses de l’État, nous exigions, à cor et à cri, notre part du gâteau. Aujourd’hui, le peuple haïtien assiste aux efforts serpentins de ses fils et de ses filles pour s’assurer de sucer une menthe. En passant de la logique du gâteau…

Je ne partirai pas

Je ne partirai pas. Ils n’y arriveront pas.  Je ne donnerai pas cette joie à ceux qui ont séquestré tout un peuple et le font vivre dans la peur. Ils ne réussiront pas à me déloger. Si quelqu’un doit partir, ce sera eux. Cette petite minorité zwit de politiciens véreux, de fonctionnaires corrompus, d’hommes d’affaires…

Une raison d’espérer

Aujourd’hui, j’ai rencontré un groupe de 9 jeunes élèves de la région métropolitaine. C’était dans le cadre d’un cours ouvert organisé à l’intention des élèves de rhéto et de philo pour leur permettre de faire, l’espace d’une journée, l’expérience de l’université. J’en suis sortie profondément rassurée: Haïti peut encore s’en sortir. Ce qui m’a rassuré,…

Hello, it’s me.

Après quatre années d’absence, Adèle est de retour! Avec une autre power ballad sur l’amour perdu et jamais retrouvé et les regrets sans fin qui accompagnent cet état de fait. Comme à l’accoutumée, la formule a fait recette, la chanteuse britannique a battu tous les records et est à nouveau entrée dans l’Histoire. Pareillement, après 5 ans…

Sove Peyi Mwen

Aujourd’hui, nous célébrons (!) la mort de Papa Dessalines. Nous fêtons le jour où nous avons, comme Oedipe, tué le Père (de la Nation). Oedipe finit veuf (de sa mère) et aveugle (pour ne plus voir la réalité de sa déchéance).Tout comme nous. Des jours comme celui-ci, je me rêve Antigone guidant mon père (ma…