Accéder au contenu principal

Ces chrétiens, vrais crétins

Sur la page Facebook de Ticket Magazine, des imbéciles étalent leur pauvreté mentale sous les photos des funérailles de l’anthropologue Rachel Dominique Beauvoir tandis que, par Loop Haïti, nous apprenons que des chrétiens criminels ont mis le feu à un péristyle. Nous sommes le 10 janvier 2018. Au Bénin, comme à chaque année, depuis 25 ans,  des gens venus d’un peu partout à travers le monde, célèbrent la fête nationale du vodoun. En Haïti, pays libéré par le vodou, des abrutis se drapent dans la religion de l’ancien maître pour attaquer celle de leurs ancêtres.

Je m’apprêtais à écrire un long billet pour expliquer à ces c(h)réti(e)ns, dont la stupidité n’a d’égale que la méchanceté, l’ampleur de leur bêtise. Je me préparais à parler à nouveau aliénation, liberté de conscience, liberté de culte et garanties constitutionnelles. Mais, à quoi bon? Ils ne me liront pas et mes lecteurs et lectrices savent déjà tout ça. Aussi, me contenterai-je de signaler, une fois de plus, leur bêtise pour que nous puissions en rire collectivement – et prier pour leur arrestation – avant d’aller nous coucher.

Dieu, qu’ils sont bêtes ! M’enfin…

Cet article est également disponible en : Créole

Patricia Camilien Tout afficher

How about we let the writing do the talking?

11 pensées sur “Ces chrétiens, vrais crétins Laisser un commentaire

  1. Tu ne résous rien en les traitants d’imbéciles tu es en train de faire exactement comme eux avec des lettres. Qu’attend tu d’un peuple sans éducation qui subit la manipulation de certains groupes qui eux ne font que profiter de leur sincérité et leur ignorance. Tchuips ces genre de poste m’énerve …

    • Vous avez tout de meme un public chretien qui vous lis et vous apprecie et faire rimer chretien avec “cretinisme” montre que VOUS aussi avez des prejuges. De meme que les musulmans a travers le monde refuse que l’Islam soit definit par des terroristes agissant a leur propre compte, de meme l’action de quelques personnes se revendiquant du christianismme ne peut et ne doit etre reduit a leur erreurs ou a leur stupidite. Le christianisme est le fait de suivre Christ et Christ (mon saveur que j’aime) a dit “Aimez vous les uns les autres comme je vous ai aime” , “Ce que vous aimez qu’on fasse pour vous faites le de meme pour eux”, “Ils connaiteront que vous etes mes disciples si vous vous aimez les un les autres”. Bref, toute action qui n’est pas ancree dans l’amour ne releve donc pas du christianisme. L’ancien maitre nous a donne un christianisme dilue et intoxique par ces propres vices et sa cupidite mais le vrai christianisme a des racines plus anciennes que la periode coloniale. Mais bon pourquoi discuter avec vous? Apres tout c’est la loi de votre bouche….

      • Lisez encore le billet (et remarquez les liens). Je n’y attaque pas les chrétiens, je m’attaque à ceux qui ont brûlé un péristyle et que j’espère ardemment voir en prison.

        Mais puisque vous amenez les « musulmans terroristes » dans l’équation et qu’on leur demande souvent de se désolidariser de tels actes, je serais presque tentée d’exiger, à mon tour, que les chrétiens se désolidarisent à leur tour, sauf que cela ferait de moi une bigote à mon tour.

        Enfin, lorsque vous voulez lancer une discussion, évitez de terminer votre intervention de la façon dont vous venez de le faire, aucune discussion n’est possible quand vous attaquez la bonne foi de l’autre.

  2. pathétique votre billet…vous vous cachez sous l’appellation ”la loi de ma bouche” pour faire passer votre ”crétin” message qui ne montre que vous ne valez pas plus que ceux la qui devalorisent le vodou…sachez que eux aussi ont la ”loi de leur bouche”….enjoignez plutôt vos pairs vodouisants a plus de productivité dans leur champs d’activité afin de montrer leur utilité a la société.

    • Merci de prouver mon point mieux que je ne l’aurais jamais espéré en montrant clairement que je perdrais mon temps à tenter de vous expliquer l’ampleur de votre bêtise. Sinon, je ne me cache guère. Si, un jour, vous vous résolvez à lire le billet vous verrez que mon nom est clairement indiqué au haut de la page. Bonne soirée.

  3. J’aimais tes billets sincèrement j’ai partagé tes articles, et qd j’étais pas de même avis que vs je me taisais tt simplement parce que c’est la loi de ta bouche. Mais traiter les CHRETIENS de CRETIN juste à cause des actes barbares d’un ptit groupe me parait décevant, Dire que ns sommes en train de suivre la religion du MAITRE alors que vs savez pertinamment bien que le Christiannisme a des racines plus profondes que ça, vs êtes une femme intelectuelle et ttes les données scientifiques antrhopologiste à propos du christianismesont là. D’habitude tu sortais de la situation pour étaler la vérié mais cet article est un article émotionnel qui te fait pas justice.

    Sincèrement une CHRETIENNE qui vs appréciait.

    • Chère Dayana (j’espère que vous n’avez pas de problème à ce que je vous appelle Dayana). Le titre du blogue vient d’une lodyans de Maurice Sixto (Gwo Moso) et est une façon imagée de dire la liberté d’expression. Ce n’est pas, ce serait le comble de l’ironie, une baboukèt imposée à mes lecteurs.rices.

      Ceci dit, j’ai l’impression, je puis me tromper, que la chrétienne en vous n’a pas lu ce billet avec l’objectivité que vous gardiez jusqu’ici. Je demande, en clair, d’arrêter les chrétiens incendiaires et de rire des chrétiens intolérants. C’est une position tout ce qu’il y a de plus cohérent avec mes positions passées.

      Historiquement toutefois, le christianisme est arrivé en Haïti par la colonisation et l’esclavage. Il n’y a aucun mal à l’admettre, même si vous êtes chrétienne.

      C’est dommage que ce soit ce billet qui vous ait fait sortir de votre silence mais je me réjouis que vous ayez décidé de faire le saut.

      Bien à vous,

      Patricia

  4. Je suis choqué… par la brièveté du texte 😀 ! Je n’ai eu qu’à voir le titre pour penser « Bonjour les embrouilles », et je n’ai pas eu tort. Au fait, de nos jours, plusieurs s’arrêtent à la lecture du titre (et avec un peu de chance-ou de malchance- le premier paragraphe) d’un texte pour se croire en droit de le critiquer. Mais pire est lorsqu’ils croient qu’on s’attaque à leurs croyances. D’emblée, il y a une perte de toute objectivité et même lorsqu’ils liraient l’intégralité du texte, fort souvent, ils n’y voient qu’une attaque ad hominem.
    Par contre, ce texte n’est en rien une attaque à la communauté chrétienne. Le démonstratif « ces » renvoie à un groupe de chrétiens bien déterminé (et défini dans le texte), ceux-là même qui ont incendié le péristyle, et seulement eux. D’ailleurs, je sais à quel point l’auteure respecte la foi de tout un chacun (sans avoir pour sa part une affinité particulière pour une quelconque religion- cela étant dit sous toute réserve-). Alors, s’il est vrai qu’a priori le titre est controversable, et quelque peu révoltant, néanmoins après lecture, il n’y a pas lieu à autant de controverses. Ainsi, lisez à votre guise  » Ces chrétiens (qui ont brûlé un péristyle, de) vrais crétins » (nous conviendrons toutefois que ce titre serait plutôt ringard pour un article)…

Laisser un commentaire

%d blogueurs aiment cette page :
Aller à la barre d’outils