Parlons français

Ces derniers temps, le français lie et délie des langues. Nos parlementaires, sur qui nous aimons taper et qui nous le rendent bien, nous ont offert une panoplie de fouets, cravaches et martinets  à faire pâlir d’envie le divin marquis. Chiffres romains, mutisme forcé, difficultés de langage … ils nous ont gâtés et nous, nous en avons joui….

Les parlementaires sont aussi des élus

Ces derniers temps, je me trouve dans l’improbable position de devoir défendre le droit des parlementaires … à parlementer. Cela devrait tomber sous le sens mais il semble de plus en plus inconcevable pour la plupart des gens que des parlementaires retardent ou bloquent les décisions d’un Président, quelles qu’elles soient. Réflexe présidentiel oblige, on peine visiblement…

Senatus Scribendi

Dans un monde où règne la démagogie, dans un pays où les démagogues sont rois, une nouvelle génération perpétue une vielle tradition. Refus d’un candidat de participer aux élections, festival contre l’homophobie, culture populaire, aide humanitaire post-cyclone … aucun sujet ne rebute nos intrépides sénateurs. Quand le pays va mal, quand catastrophes naturelles et humaines s’abattent sur nous,…

À quoi sert Gracia Delva ?

À la mi-mai 2016, le web francophone s’est découvert une véritable passion pour le droit constitutionnel, en particulier tel qu’évoqué dans une question de partiel plutôt bien tournée : « À quoi sert François Hollande ? » La question, un clin d’œil « maladroit » d’un jeune maître de conférence à une formule d’un grand professeur, a trouvé un écho…

Que fait la Cour des Comptes ?

Cinq jours après son intronisation, notre Prince de la Saint Valentin promettait de forcer les organismes de contrôle de l’action gouvernementale à prendre leurs responsabilités. Il parlait alors d’une Task Force,  composée de fonctionnaires de l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) et de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), chargée de démêler…

Un Prince de facto

Par un jour très spécial de février, une assemblée, de noir et blanc vêtue, nous a choisi un Prince vert. La cérémonie eut lieu, sept jours après le départ d’un roi-bouffon rose et de sa cour, selon les vœux d’un accord préalablement conclu entre personnes royales. L’assemblée consacra le Prince qui se vit confier les…

La 50e n’a aucune femme. Naturellement.

Un aîné m’expliqua en ces termes, la raison pour laquelle il y a peu de femmes en politique : il est difficile de trouver des femmes qualifiées. Avant que vous ne lui sautiez à la gorge, sachez, qu’à sa manière, c’est un grand féministe. Il pense qu’il y a un véritable effort à faire pour…

Pour que l’État puisse être réconforté*

Habemus senatoribus. Hier au soir, après des semaines passées à crier à qui voulait l’entendre ses doutes quant à leur qualité d’élus,  le « Président du Sénat » a décidé de permettre la validation des pouvoirs des sénateurs issus des événements du 9 août et du 25 octobre 2015. Il le fallait, nous explique-t-il, par respect pour les…