Le gâteau du Dr Henry

Une fois oint par le Blan, le Dr Henry s’empressa de nous informer que 1) il pouvait déclarer la guerre, 2) il n’y aurait pas de partage du gâteau, son pouvoir ne serait pas collégial. Il se trompait. Les chefs de gangs démentent le premier tous les jours, les anciens « opposants », le Secteur Démocratique et Populaire en tête, se félicitent d’avoir fait sauté le second. … Continuer de lire Le gâteau du Dr Henry

Le coup d’Etat est acté

Le Dr Ariel Henry n’a plus à s’en cacher. Il a pris le pouvoir, il l’a pris net. Fini le temps où il devait s’accommoder des reliques d’une administration d’un défunt dont il devait jouer le rôle de premier ministre posthume alors même qu’il s’embrouillait à expliquer sa familiarité apparente avec les auteurs intellectuels présumés du magnicide. Désormais, le Dr Henry préside au Palais National. … Continuer de lire Le coup d’Etat est acté

Peut-on dégracier les gens ?

Pour une fois, je n’ai pas de réponse. En théorie, la chose n’est pas possible. Toutefois logique juridique haïtienne (pas que rose) existe, je suis obligée de poser la question face à ce Tweet du secrétaire d’Etat à la communication Eddy Jackson Alexis. Voulant protéger la société et sauvegarder l’ordre républicain, le premier ministre @JoutheJoseph appelle à la suspension provisoire de la libération des graciés. … Continuer de lire Peut-on dégracier les gens ?

Nous devons parler de Jean Roudy Aly

C’est en des termes particulièrement élogieux que l’ancien ministre de la planification et oint de Dieu, Aviol Fleurant, nous présenta le nouveau Ministre de la Justice. Le Nouvelliste rapporte : Le ministre Fleurant a rappelé le parcours de Me Jean Roudy Aly. Celui-ci a occupé les postes de commissaire du gouvernement et d’ex-officier des droits de l’homme du Haut-Commissariat des Nations unies pour les droits … Continuer de lire Nous devons parler de Jean Roudy Aly

Ces ministres forcés d’être riches

L’article 172-1 de la Constitution (frauduleusement) amendée est une merveille d’inanité. À ses côtés, le Comité Interministériel des Grands Événements, est un monument au bon sens. La Constitution de 1987 ne précisant pas les conditions de nomination des ministres, l’amendement sans poil s’en chargera de la belle manière : Pour être nommé Ministre, il faut : Etre haïtien et administrer la preuve d’avoir répondu à … Continuer de lire Ces ministres forcés d’être riches

Pas de panique, tout va bien

« La citoyenne Marie Esther ANTOINE est nommée Coordonnateur de la Commission Présidentielle pour le Suivi, l’Efficience et l’Efficacité des Politiques Publiques (Delivery Unit). » Par deux arrêtés en date du 18 décembre 2018, le Président Jovenel Moïse vient de rendre à une cheffe ses galons d’or. Devraient suivre bientôt la grosse cylindrée, les policiers de service et autres frais généraux. L’arrêté créant la commission parle bien … Continuer de lire Pas de panique, tout va bien

Les deux frères

Aujourd’hui, 13 h, le Président Jovenel Moïse a présenté son nouveau « Premier ministre nommé » à la Nation dans une extraordinaire cérémonie. Dans ce vaudeville d’un genre nouveau, un Premier ministre démissionnaire rencontre un Premier ministre nommé qui, malencontreux et anticonsitutionnel amendement frauduleux de la Constitution exige, n’a plus besoin de voir son choix ratifié par le Parlement. Deux heures plus tôt, sur son compte Twitter … Continuer de lire Les deux frères

Au nom d’une fille

Les négociations pour remplacer le Premier Ministre qui n’était pas ont été marquées par le débat sur l’absence des femmes dans celles-ci. Il y eut d’abord cet article où le Président de la Chambre des Députés, l’honorable Gary Bodeau, présentait le profil du prochain premier ministre. Gary Bodeau décrit le profil du prochain Premier ministre haïtien. https://t.co/QkU3afSChR #Haiti pic.twitter.com/jb7ASRcUFX — Loop Haiti (@LoopHaiti) July 18, … Continuer de lire Au nom d’une fille

Le déchoucage n’est pas fini

J’ai de mauvaises nouvelles. Les événements des 6 et 7 juillet 2018 n’étaient qu’un aperçu, un avant-goût, une préfiguration de ce qui nous attend. Ces pneus enflammés, ces routes bloquées, ces magasins pillés … sont des éléments d’un teaser nous invitant à nous intéresser à la suite de la communication et il importe de ne pas mésinterpréter le message qui nous est ainsi transmis.

C’est le propre de l’aguiche que d’être ambiguë. Son rôle est d’annoncer et non de dire. Elle a vocation à entretenir l’intérêt sans rien dévoiler de la production. Plutôt que de répondre aux questions, elle les encourage. Comment autant de gens ont-ils pu se mobiliser aussi bien en si peu de temps ? Mystère. Pourquoi s’en sont-ils pris cette fois aux beaux quartiers ? Suspense. Pourrons-nous retourner à notre vie d’avant où nous n’avions à nous préoccuper du sort de ces gens-là qu’en autant ils font notre service et nous servent de marqueur social ?

Continuer de lire « Le déchoucage n’est pas fini »

Les sorties de Guy Lafontant

Le Premier Ministre est très actif aujourd’hui. Deux interventions en une journée. C’est inespéré. Explicatif, ce matin – l’eau s’en va à la mer, nous avons un problème d’argent – il s’est fait décisif à la mi-journée:

Ce matin, il nous invitait à la patience, il semble désormais s’inviter à être patient. Jusqu’à nouvel ordre. Comme pour une certaine loi des finances … que les manifestants avaient fini par accepter.

Le Président, lui, est MIA. Missing In Action. Probablement enmuré dans sa résidence de Pèlerin où a dû cesser – jusqu’à nouvel ordre – l’opération de déguerpissement de la gueuserie qui a eu l’outrecuidance d’habiter dans le quartier où le Seigneur de la Banane allait établir sa demeure.

Continuer de lire « Les sorties de Guy Lafontant »