Ti Mako

Pour L. qui vient de m’apprendre l’existence de cette annonce publicitaire et qui croit que, si j’écris un billet à ce sujet, mes « lecteurs et lectrices vont sûrement faire en sorte que l’Étoile S.A. présente ses excuses et la retire des ondes » .  À la radio, une femme explique à son voisin la dernière correction…

Et la fraternité dans tout cela ? 

Le 1er mai 1886, les syndicats américains lancent une grève générale largement suivie dans tout le pays. Deux ans plus tôt, le 1er mai 1884, ils s’éteint donnés deux années pour imposer aux patrons la journée de huit heures. Le 1er mai 1886, sous l’impulsion, des anarchistes, ils passeront à l’action. La fête internationale du…

¡Hasta la libertad siempre!

Je n’ai pas voulu parler de la mort de Fidel Castro. Je n’aime pas parler de la mort; j’accepte son inéluctabilité mais elle ne m’inspire guère. Je n’aime pas parler de Castro; je n’ai jamais trop su comment me sentir par rapport à lui. Aussi, avais-je résolu de laisser parler les autres, du très (trop?)…

Des malheurs d’être une « intellectuelle »

Il était une fois une Haïtienne du pays qui commença un blogue, pour affirmer la loi de sa bouche certes mais aussi, pour soulager les oreilles de ses pauvres parents et amis qui devaient l’entendre jour après jour, tour à tour, râler, proposer, déplorer, recommander. Ses parents et amis, plus masochistes qu’elle ne le savait,…

L’histoire, notre sel

Dans le folklore haïtien, le zonbi est un être dépourvu d’agencement propre et dominé par son maître qui lui dicte ce qu’il doit dire, faire et penser. C’est un automate. Il ne questionne pas ce qui lui arrive; il n’en a pas la capacité. Victime d’un mauvais sort – ou, si l’on veut être technique,…

Démocratisons notre démocratie

Faisons un truc fou. Un truc de malade. Un truc dingue. Invitons le demos à notre démocratie. Nous avons déjà tout essayé. Cela ne peut faire de mal. D’accord, nous sommes nombreux à croire : avec Socrate – et ce cher Aristophane – que le demos est un animal instable et aveugle; avec Platon qu’il…

Erostrates

Le 21 juillet -356, alors que la déesse Artémis était occupée, selon le bon mot du biographe Hégésias de Magnésie, « à mettre au monde Alexandre Le Grand », un homme déterminé à devenir célèbre mettait le feu à son temple à Éphèse. Comme le fait justement remarquer Jean-Paul Sartre dans la nouvelle du même nom, Érostrate…

Un fétichisme de la liberté

Cette nuit, réveillée puis bercée par des tirs nourris, j’ai pris le plafond de ma chambre à témoin et me suis confiée un énième « voilà, ça recommence ! », avant d’ouvrir, excédée, l’application Kindle qui m’a suggéré de lire La lettre écarlate de Nathaniel Hawthorne. L’histoire, reprise par Hollywood dans un (énième) film du…

Et maintenant?

Ces quatre derniers jours, nous avons établi, à ± 5%, que, en ce qui concerne le peuple haïtien, il n’y a pas eu, le 9 août 2015, d’élections législatives en Haïti. Le fait avéré, que faire ? La farce électorale a été validée par ceux qui l’ont planifiée, organisée et conduite. C’est aussi un fait. Tout…

Le choix de la liberté – La cérémonie du Bois Caïman

Hier soir, j’ai lancé ce blog en guise de protestation contre l’insidieuse implication que ne pas voter aux élections équivaudrait à se départir de sa liberté d’expression, à ne plus avoir droit de cité dans les affaires de la cité. Même en passant sous silence le fait que, chez nous, le vote n’est pas obligatoire, il serait sans doute utile rappeler aux bien-pensants et aux donneurs de leçons qu’il y a deux cent vingt quatre ans, dans la soirée du 14 au 15 aôut 1791, mes ancêtres asservis, à qui je dois la loi de ma bouche, ont fait le choix inconditionnel incontestable de la liberté. Ce choix ils l’ont fait pour eux-mêmes et tous ceux à venir lançant une révolution qui devait aboutir à rendre les droits de l’homme effectivement et indubitablement universels.