Le Ministère du Commerce constate, avec stupeur, que le Ministère du Commerce a autorisé une fabrique d’armes à fonctionner dans le pays

En ce 2 juin 2020, la kakistocrassie qui est la nôtre, vient de nous rappeler à quel point le problème principal de nos gouvernements est l’impéritie. Ce n’est pas qu’ils ne soient pas corrompus, ignorants, menteurs et autres synonymes pour généralement affreux. C’est qu’ils sont surtout d’une rare incompétence, même dans le mal. Voilà donc que, en ce 2 juin 2020, alors que la violence … Continuer de lire Le Ministère du Commerce constate, avec stupeur, que le Ministère du Commerce a autorisé une fabrique d’armes à fonctionner dans le pays

Deux Ministères par Ministre ? Voyons plus grand.

Une fois n’est pas coutume, la kakistocrassie qui nous dirige a eu une excellente idée: confier plusieurs ministères à un seul ministre. La chose a causé certaine brouille au Sénat mais nos honorables n’ont guère besoin de raison pour se taper dessus. Avec ou sans ministre aux multiples portefeuilles, ils auraient fait leur show. Laissons-les donc à leurs jeux et discutons de choses plus sérieuses. … Continuer de lire Deux Ministères par Ministre ? Voyons plus grand.

Rassasiés d’eau

Qui meurt par noyade est rassasié d’eau. Depuis trois jours, ce proverbe gabonais me trotte dans la tête. Il revient aux moment les plus inattendus. Se présente comme une évidence et est à cela de tourner à l’obsession. C’est qu’il n’aura pas suffi de nous laisser assoiffés de justice. En Haïti, nos meilleurs s’efforcent de nous noyer d’injustices. D’un scandale à l’autre, ils semblent déterminés à nous habituer à, sinon accepter l’inacceptable, du moins lui accorder un statut d’inévitabilité. D’Oxfam exploitant sexuellement nos enfants en échange d' »aide humanitaire » à la Présidence participant de l’exploitation sexuelle de nos enfants en échange de « primes à l’excellence« , un continuum de la déchéance s’efforce d’écraser toutes velléités de révolte. Nous sommes ainsi progressivement invités à nous complaire dans un cynisme qui désarme et nourrit l’abstention en la transformant, par la neutralisation effective du demos, en véritable outil de dé-démocratisation de la démocratie .

Continuer de lire « Rassasiés d’eau »

Les sagouins

Nous n’avons pas qu’un problème de corruption en Haïti. En République Dominicaine aussi, ils sont très corrompus. On se rappelle encore de des démêlés du Sénateur Bautista, par ailleurs grand bénéficiaire de contrats juteux avec l’administration Martelly-Lamothe. En 2017, le Scandale Obredecht a vu la naissance de la Marche verte contre la corruption exigeant emprisonnement, remboursement, annulation de contrats et enquête indépendante. Dans l’indice de … Continuer de lire Les sagouins

Kakistocrassie

Aujourd’hui, 1er mai, notre Seigneur de la banane – qui exige qu’on le suive et prévient de ne pas se mettre en face de lui parce que c’est lui le Président – a lancé sa caravane du changement. Charité bien ordonnée, c’est dans le Nord qu’il amène sa cour alors que le Sud prend de l’eau et que l’Ouest patauge, inondations obligent, dans les « redidis lendidis » non collectés par certain Habitant.

Il faut croire que les opérations de com’ d’une subtilité de boutoir (photos à côté d’engins lourds, casque jaune protecteur bien vissé sur la tête; entrevue au Nouvelliste et opération coup de balai en tongs mettant en valeur la pédicure impeccable) ne suffisent pas à résoudre le problème des déchets dans la zone métropolitaine. Mais, revenons à la caravane.

Continuer de lire « Kakistocrassie »

Kakistocrassie

Aujourd’hui, 1er mai, notre Seigneur de la banane – qui exige qu’on le suive et prévient de ne pas se mettre en face de lui parce que c’est lui le Président – a lancé sa caravane du changement. Charité bien ordonnée, c’est dans le Nord qu’il amène sa cour alors que le Sud prend de l’eau et que l’Ouest patauge, inondations obligent, dans les « redidis lendidis » non collectés par certain Habitant.

Il faut croire que les opérations de com’ d’une subtilité de boutoir (photos à côté d’engins lourds, casque jaune protecteur bien vissé sur la tête; entrevue au Nouvelliste et opération coup de balai en tongs mettant en valeur la pédicure impeccable) ne suffisent pas à résoudre le problème des déchets dans la zone métropolitaine. Mais, revenons à la caravane.

Continuer de lire « Kakistocrassie »