Nous savons déjà comment résoudre le problème des gangs

Le 22 novembre 2005, l Ambassade américaine invitait ses employés diplomatiques à revenir en Haïti, juste à temps pour les élections. L été précédent, aux mois de mai et juin 2005, elle les avait évacués, eux et leur famille, pour raisons sécuritaires. Cinq mois plus tard, les choses s étaient suffisamment arrangées pour que l... Lire la Suite →

Quelqu’un a pensé à installer des showrooms à Martissant, Bel-Air et La Saline ?

Tôt ce matin, les groupes Whatsapp m'ont fait vite revenir sur ma décision de sortir par ce beau lundi matin, voir une très importante personne. Les nouvelles de barricades enflammées, de gangs armés, de balles chantantes... m'avaient vite fait changer d'avis. Je prévins que je ne pourrais finalement pas me rendre au rendez-vous et restai... Lire la Suite →

Les espèces vivantes de Martissant

Depuis bientôt une semaine, à Martissant, les balles chantent. Les gangs de Ti Bwa et Gran Ravin s'affrontent. Comme P. avant eux, les riverains se retrouvent à abandonner leurs maisons et à se réfugier d'une place à l'autre, de Fontamara à Carrefour, de Carrefour à Gressier, s'éloignant de plus en plus des nouveaux maîtres des... Lire la Suite →

Jovenel Moïse, chasseur de dettes

Le titre de l'article dans Le Nouvelliste est on ne peut plus clair : Jovenel Moïse indique que 10 millions de dollars ont été remboursés par les propriétaires de ports.  Ces dix millions recouvrés le président de la République les met à son crédit personnel, confiant que s'il ne leur avait pas lancé un ultimatum,... Lire la Suite →

Je l’ai peut-être échappé belle

Un cadre de la Banque de la République d'Haïti est mort hier lorsqu'une réunion politique a dégénéré en carnage et que trois personnes y ont laissé la vie. Un petit garçon de 4 ans vient de perdre son père et sa mère de la plus absurde façon parce que des membres d'un "regroupement de patriotes... Lire la Suite →

Les 7 têtes de Jovenel Moïse

Mirabile dictu, c'est son ancien support le Dr Réginald Boulos, qui ouvre la marche. Nous sommes en décembre 2018 et nous approchons de la fin de la deuxième année du mandat de Jovenel Moïse. Le Président a déjà dû faire face aux émeutes des 6 et 7 juillet 2018, le #PetroCaribeChallenge et le lòk qui... Lire la Suite →

Le monopole de la violence légitime

Le contrat de bail a vite fait le tour de l'infosphère haïtienne. Le Sénat de la République cherche à déménager son Bureau d'un Bicentenaire devenu invibable et entend se réfugier dans trois gentils appartements d'un bel hôtel de Pétion-Ville. Hautement déçu par notre refus de comprendre le bon sens de cette décision, le Président du... Lire la Suite →

Le changement doit venir de nous

Il est là. Au Carrefour. Encadré par quelques blocs. Quelques voitures passent mais ne s'arrêtent pas. Des passants jettent un regard furtif et continuent leur chemin. Il ne dérange pas. Un cadavre au carrefour. Là. Par terre. Il ne dérange pas. La vie continue, frénétique. À rendre les morts invisibles. Je revenais de chercher mon... Lire la Suite →

Dimanche, une marche pour ne #PaFèSilans

Le 21 mai 2019, 21:54, un de mes étudiants me contacte par Whatsapp pour me demander mon aide. Avec quelques collègues, il travaillait à organiser une marche de protestation contre les viols et violences subis par les jeunes à Port-au-Prince. Dans la liste de ses souhaits : des t-shirts, un slogan, des pancartes, le soutien... Lire la Suite →

Pendant ce temps à Martissant

Aujourd'hui, au bureau, nous avons reçu deux responsables d'une organisation caritative qui finance des bourses pour des étudiant.e.s vivant dans des milieux défavorisés. Ils étaient venus nous avertir que X a dû rentrer en province et ne pourrait donc plus continuer avec la session. X habitait à Martissant. À cause de la semaine lòk, il... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑