Non, Jovenel Moïse n’a pas récusé les 28 juges de Port-au-Prince

Les avocats de l’Etat haïtien ont récusé les juges du Tribunal de Première Instance de Port-au-Prince pour bloquer l’action en Habeas Corpus des avocats de Sogener. C’est une procédure tout-à-fait normale. Il ne s’agit pas d’une mainmise du Président Jovenel Moïse sur le Pouvoir Judiciaire – de toute façon, il avait été forcé d’y « nommer 50 juges corrompus ». Les juges ne se retrouvent pas non … Continuer de lire Non, Jovenel Moïse n’a pas récusé les 28 juges de Port-au-Prince

Que fait la Cour des Comptes ?

Cinq jours après son intronisation, notre Prince de la Saint Valentin promettait de forcer les organismes de contrôle de l’action gouvernementale à prendre leurs responsabilités. Il parlait alors d’une Task Force,  composée de fonctionnaires de l’Unité Centrale de Renseignements Financiers (UCREF) et de la Cour Supérieure des Comptes et du Contentieux Administratif (CSC/CA), chargée de démêler les affaires de corruption, détournements de fonds et autres vols qualifiés de l’argent de l’État.

Depuis, conjoncture aidant, le Prince semble s’être orienté vers des préoccupations plus pressantes. Sa proposition avait toutefois du mérite et il ne tient qu’à nous de la reprendre et la faire nôtre. Récemment les édiles actuel et passé de la mairie de Delmas ainsi que le nouveau maire de Port-au-Prince se sont faits forts de nous rappeler la situation de gabegie administrative de ceux qui voulaient que nous laissions marcher leur pays. Il n’est plus temps de tergiverser, faisons durer la chanson.

Continuer de lire « Que fait la Cour des Comptes ? »