Nous savons déjà comment résoudre le problème des gangs

Le 22 novembre 2005, l Ambassade américaine invitait ses employés diplomatiques à revenir en Haïti, juste à temps pour les élections. L été précédent, aux mois de mai et juin 2005, elle les avait évacués, eux et leur famille, pour raisons sécuritaires. Cinq mois plus tard, les choses s étaient suffisamment arrangées pour que l... Lire la Suite →

Que quelqu’un informe le BINUH que le moment pour une réforme constitutionnelle est passé

Le Bureau intégré des Nations Unies en Haïti (BINUH) vient de rater une occasion de se taire. Nous avions pratiquement oublié qu'un machin avait remplacé la MINUSTAH - qui nous avait gentiment apporté le choléra - et la MINUJUSTH - qui n'a jamais réussi qu'à voir sa cheffe devenir persona non grata. On pourrait croire... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑