L’onction du Blan

Depuis l’odieux assassinat du président de la République, nous avons passé 5 jours à nous tourner vers le Blan. Certains pour qu’il nous dise que faire, d’autres  pour qu’il leur dise que croire, et nos meilleurs pour qu’il leur donne sa bénédiction. Nous, filles et fils d’Haïti, héritiers et héritières de la terre de Dessalines. Nous, peuple fier, à la tête altière. Nous, de la … Continuer de lire L’onction du Blan

Maisons closes

Il y a une quinzaine de jours nous rappelions la mise en location du Parlement par une foule déchaînée. C’était sous Sylvain Salnave, président populaire s’il en fut, qui vit ainsi ses adversaires proprement rossés par une populace acquise à sa cause . Depuis, un Premier Ministre qui ne l’était pas a été démissionné, de riches hommes d’affaires se sont ridiculisés à se peindre comme les grandes victimes de l’injustice sociale , des Parlementaires se sont publiquement accusés de vols et de malversations … Le premier de ces derniers, Président du Sénat et de l’Auguste Assemblée des Honorables Parlementaires, a commencé piano. À un collègue invitant la foule à mettre le feu à un Parlement inutile, il répondit qu’il ferait mieux de ramener au Parlement le groupe électrogène qu’il y avait subtilisé. Puis tout alla crescendo. Vitesse Grand V. Jusqu’à ce tweet du Sénateur nous informant que le contrat de location de sa seconde résidence à 8 millions de gourdes – quoique largement justifiée par « le prestige de sa fonction » – a été résilié par la même conférence des Présidents qui l’avait approuvé au mois de mars … pour débuter en janvier.

https://twitter.com/josephlambertHT/status/1022170264103256064

Continuer de lire « Maisons closes »