Le ciel est bleu. Aristide veut déchouquer. 

Matthew tue des Haïtiens. Trump gagne les élections américaines. Aristide fait l’apologie du déchoucage. Les trois nouvelles désolent et choquent mais elles sont dans l’ordre des choses. Cela commence à devenir une thématique sur ce blogue mais, quand ils vous montrent qui ils sont , croyez-les , la première fois.

Un ancien prêtre que nous avons élu alors qu’il nous invitait à apprécier l’odeur de la chair humaine qui brûle promet de mettre le feu s’il n’a pas ce qu’il veut. La chose n’est pas extraordinaire. Elle est de celle que nous espérons ardemment ne pas avoir à vivre mais elle n’est pas inconcevable.  Continuer de lire « Le ciel est bleu. Aristide veut déchouquer. «