Il arrive parfois que l’on ait soif

Il ne faut jamais dire : fontaine, je ne boirai pas de ton eau... L'expression nous arriverait courtoisie d'un ivrogne qui avait juré de ne jamais boire de l'eau d'une fontaine et y mourut noyé. L'histoire est racontée par le poète italien du XVe siècle, L'Arioste : Comme veleno e sangue yiperino,L’acqua fuggia, quanto fuggir... Lire la Suite →

Propulsé par WordPress.com.

Retour en haut ↑