Des élections prytaniennes

Les résultats du très scruté scrutin du 25 octobre 2015 sont connus. Les procès-verbaux circulent. Les chiffres s’accumulent. Les pourcentages fusent. Les gagnants au premier tour sont désormais identifiés. Les mathématiques classiques en prennent un coup mais elles survivront. Elles s’adapteront. Chez nous, les mathématiques sont magiques. Les mal parlants, mathématiciens victimes d’acculturation, parleront d’effondrement de la logique. Egri k ap megri. Nos candidats ne sont pas dupes. Continuer de lire « Des élections prytaniennes »